enfants

ENFANTS

 

Quelques exemples de surpoids chez l’enfantIris,spagettis,fourchette

  • Un surpoids suite à un changement de vie : La maman de Jérémie 6 ans est très inquiète car depuis le changement d’école d’enfant un peu rond il est devenu obèse comme l’a écrit le médecin scolaire. Elle ne sait plus que lui donner à manger pour stopper la progression.

 

  • Un surpoids de loyauté envers les parents : Isabelle 13 ans dévore chez son père Anglais et s’affame chez sa mère Italienne, mais au total elle prend du poids doucement et recherche de l’aide pour savoir que manger et sortir de ce cercle.Ouvrages grand public 
  • Maigrir Spécial Enfant, édition Josette Lyon 1996
  • Les kilos des Ados, Nil édition 1998
  • Guide de la Nutrition de l ‘Enfant SEUIL 1999
  • Les Enfants à Table Flammarion 201

 

Pour en savoir plus

eating healthy food

 

 

De quoi parle-t’on ?

Courbes staturo-pondérales du carnet de santé : Dans le carnet de santé d’un enfant figurent 3 graphiques  qui tiennent compte de l ‘âge et du sexe: un pour le poids, un pour la taille et un pour la corpulence ou IMC (Indice de Masse Corporelle). En indiquant sur chaque les valeurs mesurées de l’enfant, on peut d ‘un seul coup d ‘œil voir si la croissance se fait normalement ou non. Dès que l ‘enfant quitte sa courbe habituelle, il faut en parler avec le médecin.

Les idées reçues qui ont la vie dure

  • Quand on est un enfant gros, on reste gros à l’âge adulte : Non, ce n’est pas vrai et le parcours de chaque enfant est différent. Toutefois si la prise de poids survient avant l ‘âge de 6 ans les risques de devenir un adulte fort sont plus grands que si la prise de poids a eu lieu après 6 ans.
  • Un enfant doit maigrir rapidement pour éviter de regrossir plus tard : Non, car un enfant est par définition en pleine croissance. Vouloir faire maigrir un enfant rapidement est dangereux car il faudrait lui proposer un régime très restrictif et donc dépourvu de certains aliments. Une telle alimentation peut entrainer des carences nutritionnelles préjudiciables à sa croissance
  • Un enfant ne doit pas prendre un édulcorant de synthèse  : En fait, ils ne sont pas «mauvais pour la santé» comme le pensent souvent les parents et peuvent être utilisés pour édulcorer un yaourt, un fromage blanc ou une boisson. Mais les quantités doivent être raisonnables car si l’on en fait  une trop grande consommation, ils perturbent l’apprentissage du goût intrinsèque des aliments et n’habituent pas à manger moins sucré.
  • Je dois empêcher mon enfant de manger des bonbons à l’école : Non, pour se socialiser à l ‘école, votre enfant a besoin d’échanger des objets et des bonbons. N ‘interdisez pas les bonbons. Aider le simplement à fixer le nombre de bonbons à consommer quotidiennement
  • Il est plus facile de faire un régime en vacances : Non, les vacances sont souvent des périodes de tentations alimentaires pour tous. Rien n’est plus terrible que de commencer un effort et ne pouvoir le poursuivre et reprendre alors du poids, de quoi vous gâcher les vacances.