menopause

MENOPAUSE ET PRISE DE POIDS

 

De qui parle-t-on ?zwei frauen mit hanteln im fitnessstudio

  • Une maturité affamante : Madame C, 53 ans, se désole car depuis son entrée en pré-ménopause elle prend doucement mais surement du poids. Ayant changé de poste elle est souvent en déplacement et cherche une aide alimentaire pour limiter la prise de poids et ne pas s‘affamer en permanence.

 

Ouvrage grand public

  • Les kilos de Sophie, Éditions du Rocher.

 

Pour en savoir plus

 

Lexique

Osteoporose 
Elle est définie comme une fragilité osseuse excessive. Chez la femme la perte osseuse débute à la ménopause et perdure jusque’ à la fin de la vie. En plus de la carence en œstrogènes, le rôle du calcium et celui de la vitamine D sont majeurs   dans la perte osseuse d ‘ou la nécessitée fréquente d’une supplémentation.

Les idées reçues qui ont la vie dure

  • La prise de poids à la ménopause est obligatoire  : Non, toutes les femmes ne prennent pas de poids à cette période de la vie mais chez toutes il existe un changement de silhouette. Les modifications hormonales entrainent une perte de la masse musculaire (visibles au niveau des fesses et cuisses) et une augmentation du tissu graisseux notamment au niveau de l’abdomen. D’ou l’intérêt de préserver une alimentation variée et de pratiquer de l’exercice physique régulièrement.
  • Faire un régime très restrictif dès que la ménopause arrive est la bonne idée : Non, ce n’est pas la meilleure période, car dans cette période de perte musculaire spontanée, un régime très restrictif va l ‘accentuer.  Et en cas de non stabilisation du poids la reprise se fera en gras et non en muscle ! Le risque est donc de devenir de plus en plus « gras ».